Comprendre le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde (ECS) est un système biologique le plus important du corps humain pour la survie. Il régule le corps, l’âme, l’esprit et toutes les molécules de chaque cellule de l’organisme. Le système endocannabinoïde joue un rôle essentiel dans le maintien de l’homéostasie et l’équilibre physiologique du corps en agissant directement sur des cellules cibles.

La découverte du système endocannabinoïde

Les recherches sur le delta-9-tétrahydrocannabinol (THC), la molécule psychoactive de la plante Cannabis Sativa, ont pu découvrir les récepteurs membranaires pour cette substance à la surface des cellules. Un récepteur est comparable à une serrure, sa clé est appelée un ligand, et de la même manière qu’une clé est capable une porte spécifique. Grâce à son récepteur, un ligand est capable d’émettre un signal spécifique qui provoque un effet biologique. Le premier récepteur cannabinoïde a été découvert en 1988 et nommé CB1, il est le responsable des effets euphorisants du THC. Suite à la découverte du premier récepteur cannabinoïde, les scientifiques ont réalisé une recherche sur l’existence de ligands endogènes. Le terme « endocannabinoïde » est employé pour désigner les ligands endogènes. Depuis la découverte du premier endocannabinoïde, l’anandamide, dans le cerveau de porc, de nombreuses études ont contribué à la découverte d’un système immunitaire exprimé chez les mammifères et tous les humains, appelé «système endocannabinoïde» ou SEC.

Le fonctionnement du système endocannabinoïde

Les scientifiques ont considéré le système cannabinoïde endogène comme le système physiologique essentiel pour préserver et équilibrer le sanitaire humain. Les endocannabinoïdes se trouvent partout dans le corps humain : les cellules immunitaires, les tissus conjonctifs, le cerveau, etc.… Le rôle principal du système cannabinoïde est de favoriser l’homéostasie, c’est-à-dire préserver l’environnement interne face aux changements des éléments de l’environnement externe. Le système endocannabinoïde est constitué par les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2, ainsi que les endocannabinoïdes. Ces récepteurs se répartissent dans tout le corps étant donné qu’ils se trouvent dans l’organite intercellulaire, les mitochondries et les membranes cellulaires. A part les récepteurs cannabinoïdes, les endocannabinoïdes utilisent également d’autres effecteurs comme la classe de récepteurs nucléaires P.P.A.R. ou les canaux cationiques T.R.P.

Les fonctions et rôles du système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde joue un rôle majeur dans la régulation d’un système physiopathologique et physiologique. Il s’adapte naturellement à des phénomènes pathologiques en régulant à la hausse le taux de récepteurs aux cannabinoïdes et d’endocannabinoïdes pour rééquilibrer le système. Les cannabinoïdes contribuent également dans l’élimination des tissus malades. En cas de blessure, ils régularisent la douleur et l’inflammation par trois mécanismes d’action. La stimulation des récepteurs peut être néfaste ou protectrice, en particulier dans la cirrhose du foie. Les endocannabinoïdes se trouvent au centre des différents systèmes de l’organisme pour faciliter son interaction avec différents types de cellules. La découverte du système endocannabinoïde a permis aux chercheurs de comprendre l’impact de l’état de conscience sur la maladie ou la santé d’une personne. Et ces actions ne se limitent pas à l’environnement interne, ils influencent également le comportement d’une personne envers autrui.

Qu’est-ce qu’un e-liquide CBD ?
Qu’est-ce qu’une huile CBD ?